Le grand saut

An Candaele et Anne Provoost

Le grand saut. Celui d’une petite fille dans la lumière. Dans la vie. Elle vient de voir le jour, une valise à la main. De ce bagage – objet à la symbolique forte – elle va en sortir « la femme de sa vie ». C’est ainsi que se présente sa maman qui, elle aussi arrive avec une valise. Quelles merveilles va-t-elle en sortir pour Zsofi (le nom qu’elle vient de donner à l’enfant) ?

Feuilleter Le grand saut :
Collections : , Thèmes : ,

Résumé du livre

An Candaele et Anne Provoost, traduit par Emmanuèle Sandron

Les yeux encore remplis de poussière d’étoiles, une petite fille fait son entrée dans la vie. C’est un grand saut, du noir à la lumière, d’une étoile à la terre… Venir au monde est un grand bouleversement. Dans ses bagages, l’enfant rencontre la femme et l’homme de sa vie. On lui donne un nom, Zsofi et une place dans la filiation au travers de la rencontre avec sa grand-mère, Key. Entre la vieille dame et l’enfant se construit une relation privilégiée axée sur l’amour et la transmission. Mais le temps est compté car Key, à son tour, s’apprête à faire le grand saut. Et là où elle part, plus besoin de valise… Ce magnifique album aborde avec beaucoup d’optimisme et de symbolisme le cycle de la vie. L’ouvrage est lumineux grâce à la ligne aérienne des illustrations accentuant de ce fait la charge émotionnelle du texte. Un fabuleux voyage au cœur de la steppe, au cœur de l’histoire de l’humanité. À chacun d’écrire la sienne… (Jannique Koeks)

Une fable magnifique sur la naissance vécue à travers les yeux et la voix de l’enfant qui est en train de naître. Rien n’était avant lui. Tout devient avec lui : la femme de sa vie qui lui donne un nom et un père ; un père qui lui donne une grand-mère, mais aussi un cheval. À sa naissance, Sophie reçoit donc une identité, un foyer, une origine et un avenir (représenté par le cheval qui, dans la culture mongole, est au centre de l’existence des nomades, car c’est dans les steppes de Mongolie que les auteurs ont placé leur récit). Les besoins fondamentaux et naturels de l’humain évoqués avec poésie tant dans les mots que dans les images. L’essentiel d’une vie qui n’est pourtant plus nécessaire quand l’heure sonne…

Sélection de la Petite Fureur 2019

Sélection des Incontournables 2016-2018

Magnifique tant du point de vue du texte que de l’illustration au trait calligraphié. (Libbylit N°129)

Un texte sobre, et d’une grande poésie. Une magnifique histoire de filiation, d’amour, de vie. (France Info 3 – juin 2017)

On ne se lasse pas de décrypter les symboles et les métaphores de cet album où, entre mots et images, le dialogue est intense. […] Dans une interview publiée par le magazine Agir par la culture, Anne Provoost interrogeait « Faut-il nécessairement penser et comprendre la réalité par la réalité » ? Comme le suggère cet album exceptionnel, la réponse est négative. (Maggy Rayet sur le Portail de la Fédération Wallonie-Bruxelles – 2017)

Fiche technique

Auteur(s)

An Candaele et Anne Provoost, traduit par Emmnuèle Sandron

Code ISBN

978-2-87426-320-0

Collection

Albums

Format

21 x 29 cm, 36 pages

Prix

12 €

Thèmes

,